Yin Yoga

Yoga doux

Intensité: 2

Durée: 60 min

Public: tout public y comprit

blessures et pathologies

 

Le « Yin Yoga » est une approche plus douce et plus lente, dans la mesure où les muscles sont détendus pendant le maintien des postures. 

L’objectif consiste à atteindre les couches profondes de l’organisme comme les fascias. Ces derniers se trouvent partout dans l’organisme, leurs tissus conjonctifs entourent et enveloppent les muscles, les ligaments, les tendons, les articulations ainsi que les os.

Les postures du Yin Yoga sont tenues durant un intervalle allant de 3 à 5 minutes. Les confirmés peuvent conserver les postures aussi longtemps qu’ils le désirent. 

Le maintien prolongé permet d’équilibrer la circulation des énergies et des liquides dans l’organisme. Chez les individus ayant un déficit d’énergie, sa production sera stimulée. Un bon équilibre de la circulation des énergies est essentiel pour le maintien en bonne santé de l’organisme, de l’esprit et de l’âme. 

Avec l’âge, les articulations s’immobilisent progressivement. Le Yin Yoga est en mesure de ralentir ce processus d’immobilité croissante. Il n’y a pas d’âge pour pratiquer le Yin Yoga, ni de meilleur moment dans la journée.

        BON À SAVOIR

Le Yin Yoga permet d’accélérer les processus de guérison. Autrefois, il était communément admis qu’il fallait se reposer jusqu’à la guérison complète d’une blessure. Aujourd’hui nous savons que cette passivité ralentit inutilement le processus de guérison. Il importe de faire travailler les muscles et les os le plus tôt possible. La pratique du Yin Yoga étire constamment les articulations, évitant de ce fait leur dégénérescence. Une sollicitation en douceur des endroits lésés pendant plusieurs minutes grâce au Yin Yoga permet aux tissus de se régénérer.

Pour la même raison, cette forme de yoga peut également empêcher l’ankylose osseuse. Le processus d’hydratation de l’organisme stimulée par ce type de yoga constitue également un point important! Le processus du vieillissement déshydrate notre organisme, l’aspect de notre peau se ridant progressivement et le fait que nous rapetissons puisque nos os, et spécialement au niveau de la colonne vertébrale, se déshydratent nous le démontrent. Dynamisant sans cesse notre tissu de fascias, le Yin Yoga est à même de stimuler la croissance des fibroblastes au sein de l’organisme. Ces derniers synthétisent l’acide hyaluronique responsable du stockage de l’eau et donc également de la quantité de liquide synovial dans l’organisme. La pratique régulière du Yin Yoga peut en outre avoir des répercussions positives sur le système immunitaire dans la mesure où les cellules immunitaires sont également actives dans le tissu des fascias et qu’elles y sont transportées. Lorsque ce dernier est constamment stimulé grâce aux étirements profonds, les déchets de l’organisme peuvent rejoindre plus rapidement les canaux lymphatiques d’où ils sont évacués.

En deux mots : le Yin Yoga nous fait du bien !